Ecoutez Radio Sputnik
    Sangliers

    Le Danemark veut un «mur» à la frontière allemande, les réfugiés n’en sont pas la cause

    © Sputnik . Igor Zarembo
    International
    URL courte
    584

    Afin de protéger les porcins des fermes danoises contre la peste porcine africaine, les autorités du Danemark envisagent de construire une barrière à la frontière avec l’Allemagne.

    L'Agence de la Protection de l'environnement du Danemark a donné son aval à la construction d'une barrière le long de la frontière avec l'Allemagne, relate Deutsche Welle.

    Cette enceinte, d'après les autorités danoises, est nécessaire pour conjurer la prolifération de la peste porcine africaine que pourraient transporter les sangliers sauvages en infectant des porcs dans les fermes danoises.

    L'enceinte longera la frontière germano-danoise de la mer des Wadden à l'ouest jusqu'au fjord de Flensbourg à l'ouest de la mer Baltique, et devrait coûter 11 millions d'euros, selon Deutsche Welle.

    La construction devrait être achevée d'ici à l'année prochaine.

    En mars dernier, des informations étaient diffusées selon lesquelles les autorités polonaises s'apprêtaient à entamer en septembre la construction d'une barrière à la frontière ukrainienne et biélorusse afin de stopper la migration de sangliers qui transportent le virus de la peste porcine africaine.

    Lire aussi:

    Trump met fin à la guerre commerciale, le Canada reste méfiant
    Deux surveillants pénitentiaires poignardés dans une prison française, l’un gravement
    L’Iran contrôle les navires US au nord du détroit d’Ormuz, selon les Gardiens de la révolution
    Tags:
    peste porcine africaine (PPA), mur, santé, sangliers, Danemark, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik