International
URL courte
11260
S'abonner

L’armée de l’air britannique a annoncé avoir intercepté six bombardiers tactiques russes dans la région de la mer Noire, «à proximité des frontières de l’Otan». Cette opération s’est déroulée un jour après l’arrivée du destroyer américain USS Carney doté de missiles Tomahawk et Harpoon dans la mer Noire.

Des chasseurs britanniques Eurofighter Typhoon déployés en Roumanie ont intercepté lundi six bombardiers tactiques russes Sukhoi Su-24 au-dessus de la mer Noire, a annoncé mercredi la Royal Air Force.

Selon un communiqué, les avions britanniques dont le nombre n’a pas été précisé ont décollé de la base roumaine Mihail-Kogalniceanu le 13 août quand les bombardiers russes se trouvaient «à proximité des frontières de l’Otan».

Les avions russes ont tourné en direction de la péninsule de Crimée à l’approche des chasseurs, d'après l'Armée de l'air britannique.

Le ministère russe de la Défense a démenti ces informations.

Dimanche, la Marine américaine a annoncé l’arrivée de son destroyer USS Carney doté de missiles Tomahawk et Harpoon ainsi que d'un système antimissiles Aegis, en mer Noire, où il doit «mener des opérations de sécurité maritime». Auparavant, l’ambassadeur russe à Washington avait qualifié les activités des navires américains dans la région de «provocatrices».

Au total, le Royaume-Uni compte quatre Eurofighter Typhoon à la base aérienne Mihail-Kogalniceanu.

Des avions de Royal Air Force faisant partie des forces de l’Otan en Roumanie avaient déjà plusieurs fois escorté des avions russes dans la région de la mer Noire.

Lire aussi:

Erevan affirme qu'un de ses avions a été abattu par un F-16 turc, la Turquie dément
La Turquie se déclare prête à aider l'Azerbaïdjan sur le champ de bataille
L'émir du Koweït, Sabah IV, est mort
Tags:
Eurofighter Typhoon (avion), avions militaires, interception, base aérienne Mihail-Kogalniceanu, Royal Air Force (RAF) britannique, OTAN, mer Noire, Roumanie, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook