Ecoutez Radio Sputnik
    Guerre commerciale sino-américaine

    Sur fond de guerre commerciale, un ministre chinois se rendra aux USA à la fin du mois

    © AP Photo / Andy Wong
    International
    URL courte
    230

    Un haut responsable chinois se rendra fin août aux États-Unis pour reprendre les négociations commerciales, a annoncé ce jeudi le ministère chinois du Commerce. Cette visite aura lieu sur fond de tensions entre Pékin et Washington suite à une décision américaine d’imposer plusieurs séries de tarifs douaniers sur les importations étrangères.

    À la fin du mois d'août, Pékin enverra un haut responsable aux États-Unis pour reprendre les négociations commerciales, a annoncé ce jeudi le ministère chinois du Commerce. Ainsi, comme l'indique le communiqué ministériel, le vice-ministre du Commerce Wang Shouwen rencontrera le sous-secrétaire américain au Trésor en charge des affaires internationales, David Malpass. Cette rencontre aura lieu à l'initiative de Washington.

    «La partie chinoise réaffirme qu'elle est opposée à l'unilatéralisme et aux pratiques de protectionnisme commercial et qu'elle n'accepte aucune mesure unilatérale de restriction commerciale», explique le ministère, cité par les médias.

    Il a également été précisé que la Chine «salue le dialogue et la communication sur la base de la réciprocité, de l'égalité et de l'intégrité».

    Cette annonce intervient au moment où Pékin s'apprête à imposer à partir du 23 août des droits de douane de 25% sur 16 milliards de dollars de produits américains, en ripostant ainsi à la décision de Washington de taxer à cette date à hauteur de 25% une seconde tranche de produits chinois.

    L'administration américaine avait introduit plusieurs séries de tarifs douaniers sur les importations étrangères depuis le mois de mars. Cette initiative a provoqué de vives réactions des partenaires commerciaux du pays. La Chine, le Mexique et l'UE ont tous imposé des droits de rétorsion sur les produits américains en réponse aux taxes de Donald Trump sur l'acier et l'aluminium.

    Une grande partie des taxes introduites visaient le secteur agricole américain, avec des tarifs douaniers sur le soja américain, le maïs, le blé, le coton, les produits laitiers, la volaille, le bœuf et le porc.

    Lire aussi:

    Pékin impose des taxes douanières pour 16 milliards de dollars de biens américains
    Riposte à Trump: la Chine promet d'introduire des tarifs symétriques aux États-Unis
    Les USA ont «lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique»
    Tags:
    tarifs, guerre commerciale, douane, négociations, économie, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik