Ecoutez Radio Sputnik
    Hacking

    Des hackers dévoilent les projets de Kiev d’exposer le Donbass à des déchets radioactifs

    © Sputnik . Alexey Malgavko
    International
    URL courte
    13224

    Les Forces d’opérations spéciales (FOS) de l’armée ukrainienne préparent un attentat terroriste dans le Donbass avec l’utilisation de substances radioactives, selon les hackers de l’organisation CyberBerkout.

    Selon les hackers du groupe CyberBerkout, les saboteurs présumés se proposent de contaminer l'eau du canal Severski Donets-Donbass alimentant la région en eau.

    «La contamination de l'eau sera, évidemment, suivie d'une campagne d'information intense que l'Ukraine et l'Occident déclencheront contre Donetsk, Lougansk et la Russie. Ils pourraient les accuser d'avoir contaminé la région avec des matières radioactives, de violer la législation internationale, d'être incapables d'assurer la sécurité écologique et ainsi de suite», signale un communiqué publié sur le site de CyberBerkout.

    En étayant leur hypothèse, les hackers indiquent que les militaires des FOS ont reçu un containeur avec des déchets radioactifs provenant d'un entrepôt situé dans la région de Jitomir, à une quinzaine de kilomètres d'une base d'entraînement des FOS, où la formation serait dispensée par des instructeurs américains.

    Plus encore, CyberBerkout suppose que l'action serait supervisée par le fondateur de la société militaire privée Academi, précédemment connue sous le nom de Blackwater Worldwide, Erik Prince, qui s'est rendu sur les lieux en avril dernier. Pour confirmer leur hypothèse, les hackers ont publié une photo d'une lettre que le commandant des FOS Igor Lounev a adressée au premier chef adjoint d'état-major des forces armées ukrainiennes, Igor Kolesnik, demandant à ce dernier d'autoriser l'accès de la base à Erik Prince.

    Le groupe de hackers anonymes CyberBerkout publie régulièrement les résultats de ses attaques contre des sites des autorités ukrainiennes. Ainsi, en 2015, il a révélé des centaines de crimes perpétrés par des bataillons de volontaires ukrainiens dans le Donbass. Il a également publié des documents concernant les projets de Kiev de torpiller le référendum aux Pays-Bas sur l'association entre l'Ukraine et l'Union européenne.

    Un plan de contamination bouillant
    © Sputnik .
    Un plan de contamination bouillant

    Lire aussi:

    Un plan de contamination bouillant
    Kiev prépare une «provocation armée» non loin de la ligne de contact dans le Donbass
    Les USA forment des éclaireurs ukrainiens pour le conflit dans le Donbass
    Tags:
    contamination, déchets radioactifs, hackers, CyberBerkut, Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik