International
URL courte
3490
S'abonner

L’aviation irakienne a détruit un centre d’opérations des terroristes de Daech* situé sur le territoire syrien, a annoncé jeudi l’armée dans un communiqué.

L'armée de l'air irakienne a effectué une frappe aérienne contre une «salle d'opérations» de Daech* en Syrie, éliminant plusieurs terroristes qui planifiaient des attaques en Irak, a déclaré l'armée ce jeudi.

«D'après nos renseignements, les terroristes que nous avons tués envisageaient de mener des opérations criminelles, avec des ceintures explosives, visant des innocents dans les prochains jours sur le sol irakien», est-il indiqué dans le communiqué, cité par les médias.

«Réalisant les ordres du commandant suprême de l'armée et sous le contrôle du commandement des opérations conjointes de l'armée, des avions irakiens F-16 ont porté une frappe réussie en territoire syrien», précise le document.

Plus tôt dans la semaine, de nouvelles informations concernant l'état de santé du chef de Daech* ont fait surface. Abou Bakr al-Baghdadi serait cloué au lit après une grave blessure et ne dirigerait de facto pas l'organisation, a affirmé la chaîne irakienne Al-Sumaria citant une source au sein du renseignement du pays.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Un policier brûlé au 2e degré dans le 94 après que des assaillants ont posé un mortier dans sa voiture - vidéo
Tags:
commandement, centre de coordination, lutte antiterroriste, frappe aérienne, aviation, terrorisme, Daech, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook