Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Emmanuel Macron

    Privé de défilé à Washington, Trump tiendra compagnie à Macron le 11 novembre à Paris

    © AP Photo / Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    10111

    Le Pentagone ayant annoncé reporter le défilé militaire que souhaitait organiser Donald Trump le 10 novembre à Washington, le jugeant trop coûteux, M.Trump a décidé de rendre visite à son homologue et apparemment grand ami français le jour de la fin de la Première Guerre mondiale. Une nouvelle occasion pour lui d’admirer les parades françaises?

    Le Président américain Donald Trump a annoncé vendredi qu'il se rendrait à Paris le 11 novembre pour assister aux commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale.

    «Je vais (…) aller au défilé de Paris, célébrant la fin de la guerre, le 11 novembre», a écrit M.Trump dans un tweet.

    ​Auparavant, le Président voulait organiser à Washington un défilé militaire en novembre 2018 aux États-Unis, à l'instar de celui qu'il avait observé à Paris à l'occasion de sa visite en France le 14 juillet 2017. Mais le Pentagone a finalement décidé de le repousser, éventuellement en 2019.

    «Le ministère de la Défense et la Maison-Blanche souhaitaient organiser un défilé en l'honneur des anciens soldats américains et pour commémorer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Nous avions à l'origine pensé au 10 novembre 2018 pour cet évènement mais nous nous sommes mis d'accord pour examiner les possibilités en 2019», a indiqué dans un communiqué le colonel Robert Manning.

    Selon des sources, le budget estimé pour organiser un tel défilé pourrait atteindre les 92 millions de dollars, soit plus de trois fois le montant initialement envisagé, ce qui a soulevé des critiques à l'encontre de Donald Trump.

    Le Président américain s'était déclaré impressionné par le défilé français du 14 juillet, qu'il avait qualifié de «formidable». Il y avait assisté lorsqu'il avait été reçu en grande pompe par le Président Emmanuel Macron à Paris l'année dernière.

    L'intention de se rendre à nouveau à Paris en novembre fait penser au penchant du Président américain pour son homologue français, constaté par le quotidien américain Politico se référant à un ancien responsable américain à la sécurité nationale. Selon lui, le locataire de la Maison-Blanche téléphone régulièrement à Emmanuel Macron, même sans raison. Qui plus est, Donald Trump a à plusieurs reprises vanté ses relations avec Emmanuel Macron.

    Lire aussi:

    Le défilé militaire à Washington reporté à 2019
    Trump accepte l'invitation de Macron à assister aux célébrations du 14 juillet à Paris
    Trump aura sa parade mais n’y verra pas de chars
    Tags:
    défilé, Pentagone, Emmanuel Macron, Donald Trump, États-Unis, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik