Ecoutez Radio Sputnik
    Hama

    La vie dans le nord du gouvernorat de Hama reprend son cours pacifique

    © Sputnik . Fidaa Shahin
    International
    URL courte
    2120

    Des journalistes en reportage dans la province de Hama, libérée des terroristes par l’armée syrienne épaulée par des militaires russes, ont pu constater que la vie y reprenait son cours normal.

    Une délégation de journalistes de Russie et d'autres pays a visité les villages syriens d'Arzah et de Khattab, dans le nord de la province de Hama, pour voir de leurs propres yeux le retour des réfugiés syriens dans leurs foyers.

    Des habitants ont raconté aux hôtes étrangers ce qu'ils avaient dû endurer pendant les années de guerre. Leurs villages se trouvaient sur la ligne de front entre les formations terroristes et l'armée syrienne et ses alliés. Par conséquent, les deux localités ont été plusieurs fois envahies par différents groupes terroristes et libérées par l‘armée.

    Le dernier choc est survenu en mars 2017, lorsque des terroristes ont tué des dizaines de civils, détruit de nombreuses maisons et volé des objets précieux et des appareils électro-ménagers.

    Les journalistes ont pu s'assurer que les habitants remettaient en culture leurs jardins et leurs champs. Différents fruits et légumes y poussent désormais à nouveau, le réseau d'irrigation a été remis en état, l'administration locale a organisé l'approvisionnement en eau et en électricité.

    Lire aussi:

    L’armée syrienne prend le contrôle de huit villages dans la province de Hama
    Des militaires russes font revenir l’eau et l’électricité dans une localité syrienne
    L’armée syrienne a libéré la province de Deraa des terroristes
    Tags:
    journalisme, agriculture, paix, Hama, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik