International
URL courte
0 390
S'abonner

La République autoproclamée de Donetsk a testé une nouvelle munition développée pour le lance-roquettes multiple Tchebourachka mis au point par des ingénieurs locaux.

Dans la République autoproclamée de Donetsk (RPD), une nouvelle munition incendiaire à fragmentation a été testée, a annoncé la chaîne de télévision russe Zvezda.

Lors des essais, des hommes des forces armées de la RPD ont évalué les capacités de destruction du projectile.

Cette munition a été mise au point pour le lance-roquettes multiple Tchebourachka développé par des ingénieurs de cette République autoproclamée du Donbass. Cet obus est conçu pour détruire l'infanterie et des véhicules non blindés.

Le système Tchebourachka a été construit sur le châssis des camions soviétiques et ukrainiens KrAZ. Selon ses concepteurs, il est capable de lancer 64 munitions à une distance de 9.600 mètres.

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
missiles, lance-roquettes multiples, munitions, essais, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Donbass, Donetsk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook