Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Blague anodine? Une responsable américaine sanctionnée à cause d’un portrait de Poutine

    © Sputnik . Valeri Melnikov
    International
    URL courte
    5117

    L’assistante de la présidente de la Chambre des représentants du Colorado a apporté un portait du Président russe dans le bâtiment du Capitole de l’Etat. Pour ce canular, elle a été privée de son accréditation.

    Katie March, assistante de la présidente de la Chambre des représentants de l'État du Colorado Crisanta Duran, a fait l'objet d'une sanction disciplinaire pour avoir aidé l'organisation Progress Now à installer un portrait du Président russe dans le Capitole, informe The Denver Post. Son accréditation lui a été retirée.

    Selon ce média, elle a permis aux farceurs d'entrer dans le bâtiment en utilisant son badge.

    «La police de l'État a parlé avec l'employée et notre bureau, une sanction disciplinaire a été prise», a déclaré Mme Duran.

    Katie March a présenté ces excuses.

    «Pour moi, il ne s'agissait que d'une blague anodine et je n'ai pas pensé aux conséquences que mes actes pourraient avoir sur la sécurité du bâtiment. Je présente mes sincères excuses à mes collègues», a-t-elle déclaré.

    Le directeur exécutif de ProgressNow Ian Silverii a déclaré que son organisation regrettait que Mme March ait été sanctionnée tout en soulignant que ce canular avait pour but d'attirer l'attention sur l'enquête sur l'ingérence présumée russe dans la présidentielle américaine de 2016.

    Fin juillet, un portrait de Vladimir Poutine a été accroché dans le Capitole de l'État du Colorado à côté de ceux des Présidents américains.

    Lire aussi:

    Ce cadeau de Cristiano Ronaldo aux Palestiniens pour le ramadan
    À Reims, une femme tombe au passage des policiers, BFMTV suspend l’image
    Arnold Schwarzenegger violemment frappé en Afrique du Sud (vidéo)
    Tags:
    Capitole, Vladimir Poutine, Colorado, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik