Ecoutez Radio Sputnik
    Melania Trump

    Trump aurait fait remplacer les meubles de la Maison-Blanche choisis par Melania

    © AP Photo / Susan Walsh
    International
    URL courte
    7511

    Les goûts de Melania et Donald Trump n'étant plus les mêmes, le Président américain se serait débarrassé d'une partie du mobilier que son épouse avait choisi pour aménager la Maison-Blanche et l'aurait remplacé par des meubles qui lui plaisent davantage.

    A la Maison-Blanche, le Président Donald Trump a fait remplacer les meubles choisis par sa femme Melania avant qu'elle ne déménage de New York à Washington, annonce le journal The New York Times.

    Selon ce dernier, la troisième femme de Donald Trump, qui s'intéresse de design, avait sélectionné son mobilier alors qu'elle habitait encore la tour Trump à New York. Mais les goûts des époux ne coïncident et le leader américain a décidé de faire remplacer une partie de ces meubles par ceux qui lui plaisent davantage.

    Toutefois, cette information a été démentie par la porte-parole de Melania Trump, Stephanie Grisham, qui a déclaré que la Première dame avait pris part au choix du nouvel intérieur.

    «Ils ont choisi le mobilier ensemble», a indiqué la porte-parole.

    Une source du journal estime que cela confirme l'existence de désaccords dans la famille du Président. Ainsi, il a été annoncé récemment que Donald Trump n'approuvait pas une initiative de son épouse visant à soutenir le programme Be Best destiné à encourager les enfants à se créer des relations positives sur les réseaux sociaux.

    Melania Trump, aujourd'hui âgée de 46 ans, est mariée à Donald depuis 2005.

    Lire aussi:

    Que savons-nous de la First Lady US qui gagne rapidement en popularité
    Ce que l’on sait vraiment sur la «disparition» de Melania Trump
    Melania est-elle heureuse en ménage? L’entourage de Trump rompt le silence
    Tags:
    meubles, présidence américaine, Donald Trump, Washington, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik