International
URL courte
132724
S'abonner

Un nouveau scandale aurait secoué le château de Windsor: la reine Elisabeth II prévoit de laisser une partie de sa fortune à Meghan Markle, bien que la duchesse de Sussex ne soit mariée avec le prince Harry que depuis trois mois, indique le magazine In Touch. La décision royale a déjà rendu certains héritiers perplexes.

La fortune de la reine Elisabeth II est estimée à 485 millions de dollars. Et bien sûr, plusieurs membres de la famille royale y prétendent. Mais outre son fils aîné le prince Charles, ses petits-enfants et ses arrière-petits-enfants, la reine a inclus Meghan Markle sur la liste des héritiers, annonce le magazine In Touch.

Selon les médias, la reine Elisabeth II pense que Megan Markle est un exemple parfait pour les filles du monde entier.

Pourtant, certains membres de la famille royale n'ont pas pu approuver cette décision, estimant que Megan prétendait à ce qui «doit leur appartenir légitimement». Selon le magazine, le prince Charles figure parmi les mécontents.

«Il [le prince Charles, ndlr] croit que la reine devrait mieux connaître Meghan avant de prendre des décisions irréfléchies», indique la presse.

L'autre fils de la reine, le prince Andrew estime aussi que la reine n'aime que les petits-fils, William et Harry, à la différence de ses petites-filles, les princesses Eugenie et Beatrice.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Tribune de militaires: le chef d'état-major invite les signataires à quitter l'armée
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
héritage, fortune, prince Charles de Galles, Meghan Markle, reine Élisabeth II, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook