Ecoutez Radio Sputnik
    la police afghane

    Plus de 100 militaires afghans portés disparus après une attaque des Talibans

    © AFP 2018 WAKIL KOHSAR
    International
    URL courte
    6014

    Une centaine de militaires afghans étaient stationnés dans une zone de la province de Faryab qui est tombée entre les mains des Talibans*. L’inquiétude grandit désormais autour de leur sort.

    Les radicaux du mouvement Talibans* ont réussi à s'emparer du district de Bilchiragh, dans la province afghane de Faryab, au nord-ouest du pays, dans laquelle au moins 100 militaires étaient stationnés, relate la chaîne de télévision Tolo News.

    Le 9 août, les Talibans* ont pris d'assaut Ghazni, ville stratégique située à deux heures de route de Kaboul. L'armée afghane, appuyée par des dizaines de raids aériens américains, a peiné plusieurs jours avant de parvenir à les repousser.

    Le représentant spécial de l'Onu en Afghanistan a dénoncé la «souffrance extrême» des civils, citant des estimations faisant état de «110 à 150 victimes» parmi ces derniers.

    Vendredi, le président afghan Ashraf Ghani, venu passer les troupes en revue à Ghazni, a demandé au nouveau Premier ministre pakistanais Imran Khan «d'enquêter» sur l'assaut de Ghazni, affirmant que des Talibans* y ayant participé étaient soignés dans des hôpitaux pakistanais.

    Outre la bataille de Ghazni, l'Afghanistan a connu une semaine extrêmement violente. Les Talibans* ont notamment conquis une base de l'armée afghane dans le nord-ouest tandis qu'un attentat de Daech* dans une école de Kaboul a tué au moins 37 personnes, pour la plupart des adolescents.

    D'après l'Onu, le conflit a tué près de 1.700 civils sur les six premiers mois de l'année, un record depuis dix ans. La moitié de ces victimes sont mortes dans des attentats, attribués majoritairement à Daech*.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Assiégée par les Talibans, la ville afghane de Ghanzi au bord du gouffre?
    Afghanistan: les Talibans bientôt reconnus comme groupe politique
    Moscou: des hélicoptères non identifiés livrent des armes à Daech en Afghanistan
    Tags:
    militaires, Daech, Taliban, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik