International
URL courte
12300
S'abonner

Contrairement à de nombreuses rumeurs, l'Inde et la Russie poursuivent les négociations sur la mise au point d'un chasseur de cinquième génération, a annoncé le président du Consortium aéronautique unifié (OAK), Iouri Slioussar, qui a rappelé qu'aucun autre pays n'était prêt à remettre à l'Inde autant de technologies que la Russie.

Moscou et New Delhi n'ont pas renoncé à concevoir ensemble un nouveau chasseur de cinquième génération, a annoncé le président du Consortium aéronautique unifié (OAK), Iouri Slioussar, dans une interview à la chaîne de télévision Rossiya 1.

«Le dossier n'est pas fermé. Nous continuons d'examiner avec l'Inde une mise au point commune d'avions de cinquième génération», a-t-il souligné.

Des rumeurs avaient précédemment affirmé que les Indiens se retiraient du projet, a-t-il rappelé dans ce contexte.

«Non, ils ne s'en retirent pas, ils posent en effet un grand nombre de questions auxquelles nous donnons, à notre avis, des réponses exhaustives. Nous partons toujours du fait qu'aucun autre pays n'est prêt à remettre à l'Inde autant de technologies que nous», a-t-il fait remarquer.

Toujours d'après Iouri Slioussar, l'Inde devait non seulement acheter des avions, mais également lancer leur fabrication sous licence.

«J'espère que nous déboucherons finalement sur l'étude de faisabilité du projet et que nous mettrons au point ensemble notre avion de cinquième génération», a-t-il ajouté pour conclure.

L'accord sur la conception du Fifth Generation Fighter Aircraft, abrégé FGFA, a été signé en 2007. Il est prévu que l'avion soit mis au point sur la base du nouvel appareil russe Sukhoi Su-57 qui doit être adapté aux exigences de l'armée de l'air indienne. Ainsi, les équipements de bord seront en partie de fabrication indienne.

Le Su-57, connu en Inde sous le nom de FGFA, est un chasseur polyvalent russe de cinquième génération. L'emploi de matériaux composites et de technologies innovantes, ainsi que la configuration aérodynamique de l'avion lui assurent une signature radar, optique et infrarouge des plus faibles.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
matériaux composites, licence, rumeurs, chasseur, Su-57 (T-50, PAK-FA), FGFA (fifth generation fighter aircraft), Consortium aéronautique unifié (OAK), Rossiya 1, Iouri Slioussar, New Delhi, Moscou, Inde, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook