Ecoutez Radio Sputnik
    Sanctions US

    Six navires russes tombent sous le coup des sanctions US visant la Corée du Nord

    © AP Photo / Susan Walsh, File
    International
    URL courte
    329158

    Le département du Trésor des États-Unis a introduit des sanctions contre deux citoyens, six navires et trois sociétés russes et une société slovaque en prétextant leurs relations avec la Corée du Nord et leurs activités dans le cyberespace.

    Les États-Unis ont imposé des sanctions contre six navires et deux sociétés russes en les accusant de faciliter le transfert illégal de produits pétroliers vers la Corée du Nord, a indiqué mardi le département du Trésor dans un communiqué.

    «Les mesure d'aujourd'hui contre deux société et six navires ont été prises en application du décret-loi 13810 du 20 septembre 2017 et ciblent les personnes impliquées dans le transfert de produits pétroliers raffinés à l'aide de navires battant pavillon nord-coréen, activité interdite par le Conseil de sécurité de l'ONU», a indiqué le communiqué.

    Ces deux sociétés basées en Russie sont Primorye Maritime Logistics Co Ltd. et Gudzon Shipping Co. LCC.

    En outre, le Trésor américain a sanctionné les sociétés Vela-Marine Ltd, basée à Saint-Pétersbourg et Lacno S.R.O., basée en Slovaquie.

    Selon le Trésor, ces deux sociétés ainsi que les personnes physiques Marina Tsareva et Anton Nagibin ont aidé la société Divetechnoservices à contourner les sanctions américaines qui lui avaient été imposées sous Barack Obama sous prétexte qu’elle fournissait des équipements sous-marins et des systèmes de plongée pour le service Fédéral russe de sécurité (FSB) impliqué, selon l’administration américaine, dans les cyberattaques lors de l'élection présidentielle de 2016 aux USA.

    Lire aussi:

    Des sanctions US frappent une entité et un citoyen russes à cause de Pyongyang
    Les USA gèlent plusieurs centaines de millions de dollars d’actifs russes
    Sanctions contre Pyongyang: les USA semblent chercher la confrontation et non le dialogue
    Tags:
    sanctions, Corée du Nord, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik