Ecoutez Radio Sputnik
    Des Talibans* en Afghanistan

    Employer les Talibans contre Daech en Afghanistan: Moscou dément tout projet

    © REUTERS / Stringer/Files
    International
    URL courte
    461

    Moscou a souligné que les propos tenus à plusieurs reprises par l’ambassadeur afghan en Russie étaient une «nette insinuation» et déformaient le sens même de la politique russe en Afghanistan.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a démenti ce mardi les déclarations de l’ambassadeur afghan à Moscou, qui avait assuré que la Russie projetait d’employer les Talibans* contre Daech* dans ce pays d’Asie centrale.

    «La récente déclaration de l’ambassadeur de la République islamique d’Afghanistan à Moscou, Abdoul Koutchay, assurant que Moscou planifiait soi-disant se servir du mouvement des Talibans* contre Daech* en Afghanistan, a attiré notre attention», indique le Département de l’information et de la presse de la diplomatie russe dans un communiqué. 

    Et de souligner que les assertions du chef de la mission diplomatique afghane en Russie étaient infondées, et, qui plus est, «déformaient complètement le sens même de la politique menée par la Fédération de Russie sur l’axe afghan».

    La diplomatie russe a en outre attiré l’attention sur le fait que ce n’était pas la première fois que l’ambassadeur en question tenait de tels propos «fondés sur de nettes insinuations». 

    «Nous exhortons à ne pas se laisser faire par ceux qui n’apprécient pas les efforts que la Russie déploie au nom d’un processus de paix en Afghanistan et de la neutralisation des menaces extrémistes et terroristes émanant de ce pays», a encore précisé le ministère. 

    *Organisation terroriste interdite en Russie 

    Lire aussi:

    Moscou répond aux accusations de Kaboul sur un prétendu soutien russe aux Talibans
    Qui profite des accusations portées contre Moscou de livrer des armes aux Talibans?
    Moscou: on calomnie la Russie pour cacher l’échec des USA en Afghanistan
    Tags:
    démenti, ambassadeur, Daech, Taliban, ministère russe des Affaires étrangères, Russie, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik