Ecoutez Radio Sputnik
    des migrants forcent la frontière Maroc-Espagne à Ceuta

    Plus de 100 migrants forcent la frontière Maroc-Espagne à Ceuta (images)

    © REUTERS / FARO TV/REUTERS TV
    International
    URL courte
    14535

    Nouveau défi migratoire pour cette enclave espagnole: quelque 115 migrants ont pénétré mercredi à Ceuta, située sur la côte nord de l’Afrique, en franchissant la clôture frontalière avec le Maroc. Cette ruée massive n’est pas une première…

    Mercredi 22 août, quelque 115 migrants africains ont réussi à entrer dans l'enclave espagnole de Ceuta, au nord du Maroc, en escaladant la haute clôture frontalière, ont annoncé les autorités.

    «Ils sont passés par-dessus la clôture» de six mètres de haut et hérissée de barbelés qui entoure la ville, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la préfecture.

    Sept gardes-frontières ont été «légèrement» blessés suite à des brûlures à l'acide et à la chaux que leur ont lancés les migrants, a-t-il précisé.

    Sur la vidéo, diffusée sur Facebook, on peut apercevoir de jeunes migrants africains fous de joie d'être parvenus à escalader la double clôture, certains agitant un drapeau européen.

    Ceuta présente, avec l'autre enclave espagnole de Melilla, la seule frontière terrestre de l'Union européenne avec l'Afrique. Pour les migrants, y pénétrer est l'une des rares façons de pouvoir déposer une demande d'asile auprès de l'Espagne.

    Fin juillet, plus de 600 migrants y avaient pénétré lors d'un passage en force marqué par des affrontements décrits comme particulièrement violents par les forces de l'ordre, lors desquels ils avaient jeté de la chaux vive et des excréments sur les gardes-frontières.

    Lire aussi:

    200 migrants forcent l'enclave espagnole de Melilla au Maroc: un mort, 19 blessés (images)
    Quelque 600 migrants forcent la frontière entre le Maroc et une enclave espagnole (images)
    Macron invité à Madrid: «une volonté de l'Espagne d'occuper son rang au niveau européen»
    Tags:
    migrants, Ceuta, Maroc, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik