Ecoutez Radio Sputnik
    Berlin

    Les Berlinois de souche désormais en minorité

    © Sputnik . Igor Zarembo
    International
    URL courte
    1114

    Le nombre de Berlinois nés sur place est désormais inférieur au nombre de personnes ayant immigré dans la capitale allemande, témoignent des statistiques.

    C'est un vrai tournant, les Berlinois de souche sont désormais en minorité dans la capitale allemande, écrit le journal TAG24. Selon les données du Bureau des statistiques de Berlin-Brandebourg pour la fin de 2017, seuls 47% des résidents enregistrés dans la ville y sont nés, le reste provenant d'autres régions d'Allemagne et de l'étranger.

    200.000 personnes sont arrivées à Berlin depuis le Land de Brandebourg, 134.000 de Rhénanie du Nord-Westphalie, 113.700 de Saxe, 83.000 de Basse-Saxe, 75.000 du Bade-Wurtemberg et 70.000 de Bavière.

    Parmi les ressortissants des pays étrangers, les Polonais sont en tête du classement, avec 136.000 personnes nées dans le territoire de l'ancien bloc soviétique constituant désormais la Pologne. 102.000 sont nés en Turquie, 47.000 en Russie, 40.000 en Syrie et 28.000 en Bulgarie.

    Les nouveaux arrivants s'installent le plus souvent dans le centre-ville, note TAG24, soit environ 60 à 66% d'entre eux contre 42% qui préfèrent la banlieue (58% pour les Berlinois de souche).

    Lire aussi:

    Un réseau islamiste démantelé à Leipzig dans un raid anti-terroriste
    Notre état de santé dépendrait de notre mois de naissance
    Quelques secondes de plus et l’ambassade de Russie à Berlin aurait été attaqué
    Tags:
    capitale, minorités, Berlin, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik