Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin de Moscou

    Quelles lignes suivra Moscou dans sa riposte aux sanctions américaines?

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    International
    URL courte
    6303

    En ripostant aux sanctions antirusses introduites par Washington, Moscou agira en fonction de ses intérêts, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a expliqué par quoi sera déterminée la riposte de Moscou suite aux sanctions antirusses.

    «Bien sûr, le Président prendra les décisions qui correspondront au mieux aux intérêts de notre pays. Pour le moment, c'est encore trop tôt pour en parler concrètement mais, il est évident qu'il agira en premier lieu en fonction des intérêts de la Russie» a-t-il déclaré.

    Invoquant différents prétextes, les États-Unis ont introduit toute une série de sanctions à l'égard de la Russie. Une partie de ces mesures sont appliquées sur ordre du Président, qui a lui-même le droit de les lever.

    Les autres ont été décrétées et adoptées par le Congrès «pour contrer les adversaires de l'Amérique par les sanctions». Ces mesures de rétorsion ne peuvent être levées en l'absence du feu vert de l'organe législatif.

    Parmi les raisons évoquées à l'origine de ces sanctions figurent notamment les personnes morales et physiques qui seraient prétendument liées aux «cyberattaques contre les États-Unis».

    Le 8 août dernier, l'administration américaine avait également annoncé de nouvelles sanctions contre Moscou en réponse à l'«affaire Skripal». Le premier volet de ces sanctions devait entrer en vigueur le 22 août.

    Lire aussi:

    Les USA gèlent plusieurs centaines de millions de dollars d’actifs russes
    Moscou réaffirme sa position d’ouverture au dialogue envers les États-Unis
    Comment la Russie compte contourner les sanctions américaines en matière d’électronique
    Tags:
    riposte, politique, sanctions antirusses, sanctions, Dmitri Peskov, Washington, États-Unis, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik