International
URL courte
13414
S'abonner

Les États-Unis sont revenus sur leur décision de débloquer 200 millions de dollars d’aide aux Palestiniens à cause des actions du Hamas, ce qui a été vivement critiqué par l’Organisation de libération de la Palestine qui qualifie cette annulation de chantage.

Washington a décidé d'annuler les 200 millions de dollars d'aide destinés aux Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza suite aux actions du mouvement palestinien Hamas, a annoncé aux journalistes un porte-parole du département d'État américain.

«Nous avons entrepris un examen de l'aide américaine versée à l'Autorité palestinienne ainsi qu'en Cisjordanie et à Gaza pour nous assurer que ces fonds sont dépensés conformément aux intérêts nationaux des États-Unis. Suite à cet examen, et sur instruction du Président (Trump), nous allons réorienter plus de 200 millions de dollars du Fonds de soutien économique pour l'année 2017 initialement affectés à des programmes en Cisjordanie et à Gaza. À la place, ces fonds iront désormais à des programmes hautement prioritaires», a signalé le responsable du département d'État.

Il a ajouté que cette décision prenait en compte «les défis auxquels est confrontée la communauté internationale pour fournir son assistance à Gaza où le contrôle du Hamas met en danger la vie des Gazaouis et aggrave une situation humanitaire et économique déjà désastreuse».

La décision de la Maison-Blanche a été vertement critiquée par l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Hanane Achraoui, membre du comité exécutif de l'OLP, estime qu'il s'agit d'un chantage du côté américain.

«L'administration des États-Unis utilise un chantage de pacotille comme outil politique. Les droits des Palestiniens ne sont pas à vendre», a-t-elle déclaré.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
La source du nouveau coronavirus pourrait se trouver hors de Chine
La gendarmerie peut désormais ficher ethniquement et politiquement les Français
Tags:
annulation, aide, Gaza, Cisjordanie, Washington
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook