International
URL courte
14525
S'abonner

Dans le livre qu'elle a récemment publié, l'ex-conseillère du Président américain, Omarosa Manigault Newman, raconte ce qui se passe, selon elle, dans le couple Trump et envisage ce que risquerait Melania si elle demandait le divorce.

Ces derniers temps, les relations du couple Trump font souvent l'objet du vif intérêt du public. Le livre de l'ancienne conseillère du Président, Omarosa Manigault Newman, Unhinged: An Insider's Account of the Trump White House (Perturbé: témoignage de l'intérieur de la Maison-Blanche de Trump) en évoque certains aspects, dont un possible divorce.

Selon Mme Manigault Newman, la famille vit une période de tensions. «Je crois que Melania n'en peut plus. Elle compte littéralement les minutes jusqu'au divorce», commente-t-elle.

«Si Melania lui infligeait la grande humiliation de le quitter pendant sa présidence, il trouverait un moyen de lui faire payer», écrit-elle. «Compte tenu du fait que Donald est bien conscient qu'elle a acquis la nationalité [américaine, ndlr], il pourrait, s'il y avait quelque chose de louche, exposer les méthodes pour la lui faire retirer».

«C'est un homme vindicatif», a-t-elle conclu dans son récit sur son expérience à la Maison-Blanche.

En 2000, Melania Knauss, mannequin slovène qui sortait avec Donald Trump, s'est employée à obtenir le droit de résider de façon permanente aux États-Unis dans le cadre d'un programme réservé aux personnes ayant une «capacité extraordinaire», l'EB-1, connu également comme le «visa d'Einstein». En mars 2001, elle a reçu une carte verte.

Plus tôt ce mois, ses parents Viktor et Amalija Knavs ont prêté serment à New York et sont devenus ainsi citoyens américains.

Lire aussi:

Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Tags:
Omarosa Manigault Newman, Donald Trump, Melania Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook