Ecoutez Radio Sputnik
    Défenseurs du Donbass

    Fabriquées dans le Donbass: quelles armes utilisent les défenseurs de Donetsk? (images)

    © Sputnik . Andrei Stenin
    International
    URL courte
    Par
    9621
    S'abonner

    Alors que les perspectives de règlement du conflit dans l’est de l’Ukraine restent incertaines et que l’armée ukrainienne viole le cessez-le-feu presque tous les jours, la République populaire autoproclamée de Donetsk doit fabriquer ses propres armes pour se protéger. Passage en revue des inventions des ingénieurs du Donbass.

    Depuis le début du conflit dans le Donbass en 2014, les ingénieurs de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) ont développé une large gamme d'armements allant des pistolets et fusils de précision aux systèmes de missiles.

    Matériels militaires

    Pour créer leurs propres matériels militaires, les autorités de la RPD ont fondé l'entreprise d'innovations d'État (GIK) regroupant certaines fabriques industrielles et bureaux de recherche.

    Le 9 mai 2018, jour de la commémoration de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique, lors de l'exposition de l'industrie militaire de la RPD organisée à Donetsk, la GIK a présenté certaines de ses productions, dont le lance-roquettes multiple Tchebourachka.

    ​Construit sur le châssis des camions soviétiques et ukrainiens KrAZ, ce système lance 32 ou 64 obus de 217 millimètres en fonction de sa modification. Le Tchebourachka est capable de frapper ses cibles à une distance comprise entre 600 et 9.800 mètres.

    Le Snezhinka (flocon de neige) est un autre engin conçu par les ingénieurs militaires du Donbass.

    Ce système, dont l'équipage comprend trois personnes, est doté de deux missiles qui peuvent être lancés à une distance située entre 1.500 et 9.600 mètres.

    Comme le Tcheburachka, le Snezhinka a déjà connu son baptême du feu dans des combats contre des troupes de Kiev.

    La RPD suit les tendances les plus avancées de l'industrie militaire moderne. L'entreprise GIK a élaboré le module de télécommande Turel (Tourelle). Doté de la mitrailleuse Kalachnikov, il est dirigé par un opérateur situé à une distance de près d'un kilomètre au moyen d'un ordinateur portable ou d'un smartphone. La mitrailleuse lourde russe NSV Utyos (Falaise) de 12,7 millimètres peut également être installée sur cet engin.

    Le Turel (Tourelle) est capable de fixer et d'accompagner sa cible. Selon ses concepteurs, ce module est prêt à être produit en série et à être mis en service.

    Par ailleurs, ingénieurs et programmeurs de la GIK développe des drones, dont l'altitude de vol atteindrait les cent mètres.

    Armes à feu

    Le Séparatiste est le fusil le plus puissant de fabrication locale, comparable à un canon léger. Son calibre est de 23 millimètres et son poids est 42 kilogrammes. Pour tirer avec ce fusil, des obus de systèmes d'artillerie, y compris de véhicules sol-air ZSU-23-4 Chilka, sont utilisés. Cette arme a pour but d'éliminer les snipers et des matériels militaires à une distance pouvant atteindre les 3.500 mètres.

    Les soldats de la RPD disposent aussi d'armes pour le tir de précision moins puissantes, mais tout aussi efficaces. Ce sont les fusils de précision Donchanka, capables de neutraliser leurs cibles, y compris des véhicules non blindés, à 1.500 mètres. Leurs concepteurs ont élaboré deux versions de calibre de 12,5 et 14,7 millimètres.

    Les ingénieurs du Donbass ont également élaboré des armes de poing. Cette classe est représentée par le pistolet Oplot (Bastion) 3M, qui rappelle le légendaire Tokarev TT 33. L'Oplot peut être doté de canons et de magasins pour des calibres de 7,62 et 9,19 millimètres. Grâce à cette particularité, les défenseurs du Donbass peuvent utiliser des balles du standard de l'Otan prises aux militaires ukrainiens.

    La mitraillette qui porte le même nom que le pistolet a également été élaborée par les concepteurs de la RPD.
    Tags:
    mitrailleuse, missiles, lance-roquettes multiples, pistolet, milice, militaires, armements, Chilka (canon automoteur antiaérien), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Kiev, Donbass, Donetsk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik