Ecoutez Radio Sputnik
    S-400 Triumph

    Les livraisons de S-400 à la Turquie débuteront plus tôt que prévu

    © Sputnik . Grigory Sysoev
    International
    URL courte
    10732

    Répondant à la demande d’Ankara, la Russie a accepté de réduire les délais de livraison des systèmes S-400 à ce pays membre de l’Otan, a fait savoir un responsable de Rostec.

    Les partenaires turcs ayant demandé à la partie russe d’accélérer le processus de livraison des S-400, le fabricant a donné son feu vert et les premiers  systèmes de missiles seront livrés à Ankara dès 2019, a déclaré Viktor Kladov, directeur pour la coopération internationale de la holding publique russe pour les hautes technologies, Rostec, dans une interview accordée à l’agence Anadolu.

    «L’acquisition par la Turquie, pays membre de l’Otan, de nos systèmes S-400 est un événement important. Qui plus est, nos partenaires turcs ont demandé d’accélérer le processus de fabrication et de livraison de ces systèmes et le constructeur a décidé d’accéder à leur demande. Ainsi, les premiers systèmes, selon nos prévisions, seront livrés à la Turquie en 2019», a-t-il expliqué.

    Et de commenter la possibilité d’une fabrication conjointe de ces armes par les deux pays:

    «Il faut prendre en compte qu’il s’agit de technologies très complexes. Une base matérielle, technique appropriée ainsi que celle de cadres sont nécessaires pour organiser une telle production, ce qui demande du temps».

    Selon lui, la Russie et la Turquie possèdent en outre suffisamment de technologies et de capacités industrielles pour fabriquer conjointement des chasseurs de 5e génération.

    Deuxième plus grande armée de l'Otan en terme d'effectifs, la Turquie a co-signé en décembre dernier avec la Russie un accord sur des livraisons de missiles S-400 pour près de 2,5 milliards d'euros. Ce contrat prévoit l'achat par Ankara de deux batteries de systèmes S-400. Les deux pays se sont mis d'accord quant à une coopération technique dans ce domaine qui permettrait à la Turquie de produire des missiles sol-air sur son propre territoire.

    Le S-400 Triumph est le plus moderne système russe de défense antiaérienne et antimissile, également capable de détruire des cibles terrestres si nécessaire. La portée des missiles équipant les S-400 dépasse les 400 kilomètres et ils peuvent atteindre une altitude de 30 kilomètres.

    Lire aussi:

    Les USA souhaitent que la Turquie prenne la «décision souveraine» de renoncer aux S-400
    La Turquie dévoile ses raisons derrière l'achat de missiles S-400 russes
    Poutine évoque l’accélération des livraisons des systèmes S-400 à la Turquie
    Tags:
    production, livraisons, S-400, OTAN, Viktor Kladov, Russie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik