International
URL courte
8122
S'abonner

Après avoir passé dix jours en mer Noire, le destroyer américain Carney, équipé d'un système de défense antimissile Aegis, a terminé sa mission. La Marine américaine ajoute qu’elle attend déjà «avec impatience» une nouvelle occasion de se rendre dans la zone.

Le destroyer américain Carney a quitté lundi la mer Noire après y avoir passé dix jours, a informé la 6e Flotte de la Marine américaine sur son site. Selon cette dernière, le navire était chargé de «mener des opérations de sécurité maritime» aux côté de ses alliés, ce qu'il a accompli.

«L'équipage de l'USS Carney a réussi sa mission en mer Noire. Nous attendons avec impatience une nouvelle occasion de nous rendre dans la région ainsi que de futures interactions avec nos partenaires de l'Otan dans cette zone», a déclaré le commandant du navire Tyson Young.

Le destroyer Carney est doté de missiles Tomahawk et Harpoon ainsi que d'un système antimissiles Aegis. Il peut également accueillir deux hélicoptères d'assaut Sikorsky MH-60R.

Le 15 août, le navire américain de débarquement à grande vitesse Carson City, capable de transporter un bataillon de marines, a traversé les Dardanelles et le Bosphore et est lui-aussi entré dans les eaux de la mer Noire.

Aux termes de la Convention de Montreux de 1936, les navires militaires des pays non riverains de la mer Noire peuvent y passer 21 jours consécutifs. Le document impose également des restrictions quant à la classe et au tonnage de ces bâtiments.

Lire aussi:

Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Libye: «Sous Kadhafi, les Libyens vivaient mieux que la plupart des Occidentaux»
Tags:
destroyer, USS Carney, États-Unis, mer Noire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook