International
URL courte
15538
S'abonner

L’attitude de l’Onu concernant la reconstruction de la Syrie est assez «passive», il existe même une directive en ce sens, a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu, Vassili Nebenzia.

L'Onu se montre plutôt indifférente quant au redressement de la Syrie, a annoncé ce mardi le représentant permanent de la Russie auprès cette organisation internationale, Vassili Nebenzia.

«Un rôle important dans le retour des Syriens dans leur pays devait être attribué à l'Onu, en particulier, au Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Pour le moment, il a une attitude assez passive, probablement, surtout à cause de la directive intérieure du secrétariat de l'Onu élaborée à la fin de l'année dernière par son département chargé des questions politiques sans avoir consulté les pays membres», a-t-elle souligné.

Le 20 août, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que le département politique de l'Onu avait publié à la fin de l'année dernière une directive secrète interdisant aux unités onusiennes de participer à la reconstruction de la Syrie.

Selon Sergueï Lavrov, Moscou a envoyé une demande au secrétaire général des Nations unies au sujet de cette interdiction.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Tags:
interdiction, redressement économique, restauration, ONU, Vassili Nebenzia, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook