Ecoutez Radio Sputnik
    Tir d'un missile Kalibr

    L’Otan réagit au «bouclier» sur la Syrie de la Marine russe

    © Photo. Service de presse du ministère de la Défense
    International
    URL courte
    6631172

    L’Alliance atlantique se dit «préoccupée» par le renforcement de la flotte navale russe en Méditerranée. Une décision prise par la Russie face aux craintes d’une nouvelle attaque chimique et le risque de frappes occidentales en Syrie.

    L'Otan a bien enregistré le renforcement du groupe naval russe près des côtes syriennes, en Méditerranée, a annoncé Oana Lungescu, porte-parole de l'Alliance, dans une interview au quotidien turc Haaretz.

    Selon la responsable, plusieurs navires dotés de missiles de croisière modernes et déployés dans la zone, suscitent la préoccupation de l'organisation dont plusieurs membres sont riverains de la Méditerranée.

    «De fait, nous tenons la situation sous contrôle ainsi que l'activité militaire et navale dans la région, y compris russe», a-t-elle indiqué.

    L'armée syrienne se prépare actuellement à lancer une opération dans la province d'Idlib, la seule région du pays encore contrôlée par des groupes armés illégaux.

    Sur fond de craintes grandissantes autour d'une nouvelle attaque chimique dans cette province et le risque de frappes occidentales, le ministère russe de la Défense déploie en Méditerranée son plus puissant groupe naval depuis le début de l'intervention. Il inclut 10 navires — d'autres sont en approche — transportant pour la plupart des missiles de croisière Kalibr, ainsi que deux sous-marins.

    Lire aussi:

    Depuis le début de la semaine un troisième navire de la Marine russe entre en Méditerranée
    En Méditerranée, la marine russe surveille les navires de l’US Navy et de ses alliés
    Pourquoi la Russie renvoie-t-elle son escadre d'attaque en Méditerranée?
    Tags:
    navires, missiles de croisière, Marine russe, Méditerranée, Russie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik