Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires russes à Tartous

    Des navires russes à destination de la Syrie pris en photo

    © Sputnik . Dmitriy Vinogradov
    International
    URL courte
    281541

    Afin de rendre l'armée syrienne plus forte encore, la Russie a décidé de lui envoyer par mer du matériel militaire supplémentaire, dont des BMP et des chars, selon le quotidien Al Masdar News.

    Les militaires russes ont envoyé plusieurs navires chargés de cargaisons dans le port de Tartous, annonce le journal Al Masdar News.
    Selon une information publiée sur le compte Twitter du Bosphorus Observer qui surveille le passage de navires de combat par le Bosphore, le porte-containeur russe Sparta-3, parti de Novorossisk, se dirige en Syrie.

    ​Le journal écrit que le plus gros porte-containeur russe achemine une cargaison militaire qui serait probablement remise à l'armée syrienne et à ses alliés dans le nord-ouest du pays.

    Par ailleurs, un autre navire russe a été récemment envoyé en Syrie. Il porte à son bord du matériel militaire, dont des véhicules de combat d'infanterie BMP et des chars, selon le quotidien.

    Auparavant, le ministère de la Défense a annoncé que la Russie lancerait ce samedi 1er septembre des manœuvres militaires en Méditerranée, impliquant 25 navires et une trentaine d'avions. Ces exercices mobiliseront des troupes de la Marine ainsi que celles des Forces aérospatiales et dureront une semaine.

    Le 28 août, il a été annoncé que la Russie avait renforcé son groupe de navires de combat près des côtes syriennes, impliquant dorénavant dix navires de deux sous-marins. Il s'agit du groupe le plus puissant créé depuis le début de l'opération de lutte contre les terroristes en Syrie.

    Lire aussi:

    Des satellites auraient repéré la «disparition» des navires russes de la base de Tartous
    Un navire de débarquement russe chargé serait en route pour le port syrien de Tartous
    «L'Express syrien»: le corridor maritime russe qui a sauvé la Syrie
    Tags:
    cargo, ministère russe de la Défense, Tartous
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik