International
URL courte
Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)
13835
S'abonner

Les individus soupçonnés d'avoir assassiné Alexandre Zakhartchenko, chef de la République populaire autoproclamée de Donetsk, ont été identifiés, indique son porte-parole, qui a ajouté que selon les forces de sécurité de la RPD, cette explosion avait été effectuée à la demande du Service de sécurité d'Ukraine.

Les forces de sécurité de la République populaire autoproclamée de Donetsk ont identifié des individus soupçonnés d'avoir tué vendredi le chef de la RPD, Alexandre Zakhartchenko, annonce son service de presse.

«Lors de la poursuite, les forces de sécurité ont réussi à identifier les terroristes. Selon les agents, l'explosion a été effectuée à la demande du Service de sécurité d'Ukraine», a précisé le porte-parole.

Selon l'administration du chef de la RPD, «le régime de Kiev, comme toujours, est incapable de combattre ouvertement et n'agit qu'au moyen d'actions terroristes inhumaines».

Les autorités de la république autoproclamée ont lancé une opération d'interpellation des criminels, a également indiqué le chef adjoint du commandement opérationnel de la RPD, Édouard Bassourine.

Par la suite, les interpellés suspéctés de l'assassinat de M.Zakhartchenko ont confirmé leur implication dans un groupe subversif et de reconnaissance ukrainien, a fait savoir le dirigeant par intérim de la RPD, Dmitry Trapeznikov.

Une explosion s'est produite vendredi à Donetsk, à proximité de la résidence du dirigeant de la RPD Alexandre Zakhartchenko. M.Zakhartchenko a été tué et le ministre des Finances de la RPD, Alexandre Timofeïev, blessé, d'après un représentant des forces de l'ordre. Les autorités locales ont confirmé la mort de M.Zakhartchenko.

Dossier:
Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)

Lire aussi:

Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Un jeune homme tué à coups de couteau et de tesson de bouteille dans le métro de Lyon
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Le nombre journalier de cas de Covid-19 en baisse en France mais toujours au-dessus de 10.000
Tags:
soupçons, criminels, opération, meurtre, Service de sécurité d'Ukraine (SBU), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Alexandre Timofeïev, Alexandre Zakhartchenko, Edouard Bassourine, Kiev, Donetsk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook