International
URL courte
Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)
7921
S'abonner

La mort du chef de la république populaire autoproclamée de Donetsk relève de l'arbitraire absolu et porte un coup sévère à l'esprit des accords de Minsk, selon le président de la Douma russe.

Le meurtre d'Alexandre Zakhartchenko réduit à néant le sens des accords de Minsk destinés à mettre fin au conflit dans le Donbass, a estimé le président de la Douma (chambre basse du parlement russe), Viatcheslav Volodine.

«L'assassinat du chef de la RPD anéantit l'esprit des accords de Minsk. Cela relève de l'arbitraire absolu, qui réduit à néant toutes les tentatives entreprises par la Russie et la communauté internationale pour arrêter la guerre dans le sud-est de l'Ukraine», a déclaré M.Volodine devant les journalistes.

Le dirigeant de la république autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, a trouvé la mort dans une explosion survenue vendredi dans un café local, incident qualifié d'«attentat terroriste» par les autorités indépendantistes.

Pour la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova, l'assassinat d'Alexandre Zakhartchenko a été organisé par les autorités ukrainiennes. Selon le chef de la commission aux affaires étrangères du Sénat russe Konstantin Kossatchev, les organisateurs du meurtre cherchent à empêcher la solution pacifique de la crise qui affecte le Donbass.

«Ce qui est clair aujourd'hui, c'est que ceux qui l'ont fait ne sont pas intéressés par un règlement pacifique et politique du conflit dans le Donbass», a lancé le sénateur.

Le Président sud-ossète Anatoli Bibilov a qualifié cet assassinat d'«acte de terrorisme d'État», tout en affirmant que le défunt dirigeant était le «cible numéro un» des autorités de Kiev.

Le représentant de la RPD au sein du «groupe de contact» sur l'Ukraine, Denis Pouchiline, a quant à lui promis de «venger» la mort de Zakhartchenko.

Dossier:
Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Tags:
crise en Ukraine, réactions, meurtre, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Denis Pouchiline, Anatoli Bibilov, Maria Zakharova, Viatcheslav Volodine, Alexandre Zakhartchenko, Donetsk, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook