Ecoutez Radio Sputnik
    Bill Clinton

    Aux funérailles d'Aretha Franklin, Bill Clinton trouve sa nouvelle muse (vidéo)

    © AFP 2018 Frederic J. Brown
    International
    URL courte
    929

    Impressionné par la performance de l’actrice et chanteuse américaine Ariana Grande aux funérailles d'Aretha Franklin, Bill Clinton a intrigué les internautes, qui ont jugé le comportement de l’ex-Président lors de la cérémonie.

    Lors des funérailles de la chanteuse Aretha Franklin décédée le 16 août, l'ex-Président américain Bill Clinton, ou plutôt, sa réaction à la performance de l'actrice Ariana Grande, s'est trouvée au centre de l'attention.

    M.Clinton comptait parmi des invités de marque à la cérémonie le 31 août à Detroit, qui a duré six heures et a inclus des hommages musicaux présentés notamment par Stevie Wonder, Jennifer Hudson et Ariana Grande. Cette dernière a suscité un grand intérêt de l'ancien chef d'État américain assis au premier rang, juste derrière de cette chanteuse de 25 ans.

    Quand elle a commencé à interpréter le hit d'Aretha Franklin "You Make Me Feel Like a Natural Woman", les yeux de Bill Clinton ont été braqués à elle. Il est resté assis ainsi durant toute la chanson, ne se distrayant que pour partager ses impressions avec ses voisins. Même après la fin de la performance, M.Clinton n'a cessé de regarder et d'applaudir avec ravissement sa nouvelle muse.

    Les internautes n'ont pas manqué de relever ce comportement.

    «Ariana Grande a fait face à Bill Clinton prêt à tout risquer de nouveau».

    ​«Ariana Grande et cette robe noire ont redonné vie à Bill Clinton».

    ​«Bill Clinton est VRAIMENT un grand fan d'Ariana Grande».

    ​«Bill Clinton regarde Ariana Grande comme…»

    ​«Aujourd'hui, Ariana Grande a chanté à la cérémonie commémorative d'Aretha Franklin. Et le Président Clinton reste encore le Président Clinton».

    ​La «reine de la soul», Aretha Franklin, s'est éteinte le 16 août à l'âge de 76 ans. La chanteuse souffrait d'un cancer du pancréas diagnostiqué en 2010.

    Durant sa riche carrière, dont les débuts remontent à 1956, l'interprète de «Respect» et «Chain Fools» a obtenu 18 Grammy Awards et 25 disques d'or. Ce parcours artistique a fait d'elle l'une des personnalités afro-américaines les plus connues.

    Lire aussi:

    Hillary Clinton revient sur l'affaire Lewinsky: elle était «adulte»
    Un astéroïde portera le nom de la «reine de la soul», Aretha Franklin
    Foire aux conseils de M. et Mme Clinton à Trump
    Tags:
    internautes, chanteuse, président, funérailles, Ariana Grande, Bill Clinton, Detroit, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik