Ecoutez Radio Sputnik
    La gare centrale d'Amsterdam

    Les autorités confirment la «motivation terroriste» de l'agresseur d'Amsterdam

    CC0 / Pixabay/foto-augenblick
    International
    URL courte
    306

    La mairie d’Amsterdam a confirmé la «motivation terroriste» de l'agresseur armé d'un couteau qui avait blessé deux personnes en gare d'Amsterdam le 31 août.

    Le migrant armé d'un couteau qui a perpétré une attaque en gare centrale d'Amsterdam le 31 août dernier avait une «motivation terroriste», a annoncé la mairie de la capitale néerlandaise.

    L'assaillant est un jeune Afghan de 19 ans, Jawed S., titulaire d'un visa de séjour délivré par l'Allemagne. Il a grièvement blessé deux Américains vendredi vers 12h10, heure locale, dans le tunnel ouest de la gare centrale, avant d'être blessé par balles par la police. La gare a été brièvement fermée.

    Selon la police, le suspect a choisi ses victimes au hasard et aurait pu attaquer d'autres personnes, d'après le journal Algemeen Dagblad.

    Lundi prochain, l'assaillant, qui se trouve actuellement à l'hôpital, comparaîtra devant un juge d'instruction. 

    La police allemande a procédé à des perquisitions au domicile du suspect en Allemagne à la demande de la justice néerlandaise. La police ne précise pas dans quelle ville allemande les perquisitions ont eu lieu.

    Vendredi, la police avait indiqué dans un communiqué qu'elle était en train de déterminer les circonstances de l'incident et qu'elle ne privilégiait aucune hypothèse concernant les mobiles de l'agresseur.

    L'attaque a été perpétrée au lendemain de l'appel lancé par les Talibans à organiser des attaques contre les militaires néerlandais en Afghanistan. Leur message publié jeudi était une réaction à la tentative controversée de l'homme politique d'extrême droite Geert Wilders d'organiser un concours de caricatures du prophète Mahomet. M.Wilders a plus tard annulé le concours pour «éviter tout risque de victimes de la violence islamique», d'après les médias.

    Lire aussi:

    L'assaillant d'Amsterdam invoque des insultes à l'islam comme motif de son acte
    L’attaquant de Hambourg connu comme «islamiste» et «mentalement instable»
    Un poste de police attaqué par des kamikazes en Afghanistan
    Tags:
    attaque au couteau, terrorisme, police, Algemeen Dagblad (AD), Amsterdam, Pays-Bas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik