Ecoutez Radio Sputnik
    Alexandre Zakhartchenko et Igor Plotnitski

    Quatre ans dans le viseur: les tentatives d’éliminer Alexandre Zakhartchenko, et d’autres

    © Sputnik . Sergei Averin
    International
    URL courte
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (31)
    12526

    L’attentat contre le chef de la République autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, le 31 août, est le feuilleton final d’une longue liste de tentatives d’assassinat contre cette personnalité depuis la fondation de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RDP) en 2014.

    Le dirigeant de la République autoproclamée de Donetsk (RDP), Alexandre Zakhartchenko, a été tué vendredi lors d'une explosion qualifiée d'attentat par les autorités de la RPD. Ce n'est pas la première fois que M.Zakhartchenko a été la cible d'assassinats.

    Le 8 mai 2017, une explosion s'est produite sur une route dans les environs de Saur-Mogila, un monument dédié aux soldats soviétiques tués lors de la Seconde Guerre mondiale, peu de temps avant l'apparition d'un cortège de journalistes et d'Alexandre Zakhartchenko. Donetsk a qualifié l'incident d'attentat avorté contre le chef de la RPD.

    Il y a deux ans, M.Zakhartchenko a fait savoir que le 22 août 2016, une bombe avait été désamorcée près de sa maison. Quelques semaines plus tôt, le 6 août, l'automobile du chef de la République autoproclamé de Lougansk de l'époque, Igor Plotnitski, a explosé. Ayant survécu à cet attentat, M.Plotnitski a tout de même été hospitalisé.

    Le 28 avril 2016, le ministère de la Sécurité d'État de la RPD a annoncé avoir déjoué un meurtre planifié contre Alexandre Zakhartchenko. Selon le plan des meurtriers, l'attaque aurait dû se dérouler à Pâques pendant une visite du chef de la RPD à Donetsk. À l'issue d'une opération des forces de sécurité, un groupe de citoyens ukrainiens a été arrêté et un engin explosif puissant a été désamorcé. Dans ce contexte, le ministère de la Sécurité d'État de la RPD avait indiqué que le Président ukrainien Piotr Porochenko avait ordonné l'élimination des leaders de la RPD.

    Durant l'hiver 2015, M.Zakhartchenko a connu une série de tentatives d'assassinat. Le 17 février, il a été blessé par un sniper ukrainien dans la ville de Debaltsevo, où les hostilités étaient très vives entre les troupes de Kiev et les forces de la RPD. Fin janvier, l'un de ses gardes-du-corps a été tué lors d'une tentative de meurtre le visant à Ouglegorsk, le point chaud du conflit durant cet hiver.

    Presque quatre ans pile avant la mort du dirigeant de la RPD, le 30 août 2014, sa voiture a été pilonnée. Dans cette attaque, le chauffeur de M.Zakhartchenko a été blessé. L'incident s'est déroulé lors d'une puissante offensive des défenseurs du Donbass contre l'armée ukrainienne.

    Une explosion s'est produite ce vendredi 31 août à Donetsk, à proximité de la résidence du dirigeant de la RPD, Alexandre Zakhartchenko. Ce dernier a été tué et le ministre des Finances de la RPD, Alexandre Timofeïev, blessé. Le conseiller de M. Zakhartchenko, Alexandre Kazakov, a déclaré que les autorités de la RPD considéraient cette explosion comme un attentat. Un deuil de trois jours a été décrété dans la République.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a également qualifié le meurtre d'Alexandre Zakhartchenko d'attentat terroriste. Les autorités russes se sont déclarées prêtes à accorder leur assistance dans l'enquête.

    Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances suite au meurtre du chef de la République populaire autoproclamée de Donetsk. Selon le Président russe, c'était «un vrai dirigeant populaire, un homme courageux et résolu et un patriote du Donbass».

    Dossier:
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (31)

    Lire aussi:

    Un deuil de trois jours décrété dans la RPD après l’assassinat de Zakhartchenko
    Nouveaux développements dans l’attentat de Donetsk
    Le bilan des victimes de l'explosion à Donetsk s'alourdit
    Tags:
    explosion, attentat, président, meurtre, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Piotr Porochenko, Vladimir Poutine, Igor Plotnitski, Alexandre Zakhartchenko, Ouglegorsk (Donbass), Debaltsevo, Kiev, Ukraine, Donbass, Lougansk, Donetsk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik