International
URL courte
949119
S'abonner

Le chef de la diplomatie française a reconnu que le dirigeant syrien avait gagné la guerre qui a éclaté dans son pays en 2011 mais qu'il n'avait pas pour le moment réussi à gagner la paix.

Bachar el-Assad a gagné la guerre en Syrie, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian sur les ondes de la radio France Inter. Mais, selon lui, le Président syrien n'est pas parvenu à pacifier son pays.

«Il a gagné la guerre, il faut le constater, mais il n'a pas gagné la paix (…). Pour qu'il y ait demain une reconstruction, une sérénité en Syrie il faut gagner la paix», a expliqué le ministre.

D'après le chef de la diplomatie française, gagner la paix «signifie avoir un processus politique». Il a également souligné que la France redoutait une catastrophe humanitaire à Idlib en référence à l'éventuelle offensive des forces gouvernementales dans la région. Somme toute, Idlib représente «un creuset explosif dans tous les sens du terme», a-t-il estimé.

Le ministre a également constaté le risque d'«utilisation à nouveau de l'arme chimique» lors de l'offensive d'Idlib. «Ce n'est pas avéré, mais ça peut être une tentation», a affirmé M.Le Drian.

En avril dernier, la France, les États-Unis et le Royaume-Uni avaient réalisé des frappes contre des installations militaires en Syrie en réaction aux rapports faisant état d'une attaque chimique à Douma imputée à l'armée syrienne.

Toujours selon le ministre, Emmanuel Macron s'est récemment entretenu de la situation en Syrie avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan et envisage de contacter prochainement le chef du Kremlin Vladimir Poutine sur ce sujet.

Lire aussi:

Trois faux policiers interpellés à Paris en pleine arrestation raciste censée discréditer la police
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Quatre policiers blessés par balles lors d’émeutes à Saint-Louis, un autre touché à la tête à Las Vegas - vidéos
Tags:
attaque chimique, offensive, crise syrienne, crise humanitaire, guerre, Emmanuel Macron, Jean-Yves Le Drian, Bachar el-Assad, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Idlib, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook