International
URL courte
12531
S'abonner

L'indice PMI manufacturier s'est replié en Chine à 50,6 le mois dernier après s’être établi à 50,8 en juillet, Il s'agit de son rythme le moins soutenu depuis juin 2017, selon une enquête de Caixin/Markit.

En Chine, l'indice manufacturier a perdu 0,2 point depuis le mois de juillet pour atteindre 50,6 au mois d'août, soit son plus bas niveau depuis juin 2017, a annoncé Caixin/Markit.

Le média signale que si le taux de production des entreprises chinoises continue d'augmenter, le nombre de nouvelles commandes est au plus bas sur l'année, aussi bien sur le marché intérieur que sur le marché des exportations.

Les prix constituent un autre facteur décourageant les acheteurs. Les entreprises sont confrontées à la hausse de leurs coûts suite à l'inflation. De plus, une baisse d'effectifs a souvent placé de nombreuses entreprises face à l'impossibilité d'honorer les commandes déjà passées.

Caixin explique ce recul par la guerre commerciale et les «perspectives imprécises» qui préoccupent les participants du marché.

Le 31 août, des médias américains ont informé que Donald Trump allait annoncer au début du mois de septembre la taxation de 200 milliards de dollars d'importations chinoises. À l'heure actuelle, les sanctions réciproques des États-Unis et de la Chine frappent 50 milliards de dollars de produits de chaque pays.

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
importations, taxation, guerre commerciale, production, États-Unis, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook