International
URL courte
Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)
475
S'abonner

La Russie reste attachée aux dispositions des accords de Minsk destinés à régler la crise ukrainienne en dépit de l'assassinat du chef de la république autoproclamée de Donetsk Alexandre Zakhartchenko, a annoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Bien qu'il soit difficile de négocier avec Kiev après le meurtre d'Alexandre Zakhartchenko à Donetsk, la Russie n'abandonnera pas le processus de Minsk censé mettre fin au conflit dans le sud-est de l'Ukraine, a déclaré le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

«Après l'attentat terroriste qui a eu lieu il est plutôt difficile de négocier quoi que ce soit avec la partie ukrainienne, mais je veux réitérer que cela ne veut pas dire que la Russie se retire du processus de Minsk», a fait savoir l'officiel.

Le dirigeant de la république autoproclamée de Donetsk avait trouvé la mort dans une explosion survenue vendredi 31 août dans un café local. Suite au meurtre, Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances aux proches du défunt ainsi qu'«à tous les habitants du Donbass».

Dans le même temps, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a jugé impossible une prochaine rencontre au format Normandie destiné à régler le conflit ukrainien.

Le ministère français des Affaires étrangères a pour sa part estimé que l'assassinat du chef indépendantiste ne devait pas remettre en question les engagements assumés par les parties signataires des accords de Minsk.

Dossier:
Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)

Lire aussi:

Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Sous-marins: Canberra et Washington réagissent au rappel des ambassadeurs français
Tags:
Russie, Donbass, Vladimir Poutine, Sergueï Lavrov, Alexandre Zakhartchenko, Dmitri Peskov, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), format Normandie, négociations, accords de Minsk, meurtre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook