Ecoutez Radio Sputnik
    Oran

    Algérie: collision d’un ferry algérien et d’un cargo chinois dans le port d’Oran (vidéos)

    CC BY 3.0 / Taguelmoust
    International
    URL courte
    2211

    Un ferry algérien et un cargo chinois sont entrés en collision le 1er septembre dans le port d’Oran au moment où le bateau algérien quittait le rade pour la ville d’Alicante en Espagne. C’est ce qu’a rapporté le site français Le marin qui affirme que le ferry a repris la mer ce 3 septembre après avoir subi des réparations durant le week-end.

    Le 1er septembre, dans le port de la ville d'Oran, un ferry, le Tassili 2 de l'Entreprise nationale de transport de voyageurs algérienne (ENMTV), et le cargo chinois Han Xin, battant pavillon panaméen, sont entrés en collision, vers 2 heures matin. L'information a été donnée ce 3 septembre par le site français Le marin qui rapporte que l'accident a eu lieu au moment où le bateau algérien quittait le port d'Oran en direction d'Alicante.

    Selon le média, le ferry algérien a été endommagé «au-dessus de la ligne de flottaison côté tribord» et «une brèche de quatre mètres de long et dix centimètres de largeur» a déchiré sa coque. Selon le site, aucun des 1.287 passagers voyageant à bord du ferry n'a été blessé.

    Après avoir subi des réparations durant le week-end, le bateau algérien a repris la mer, ce 3 septembre, en direction d'Alicante.

    Pour l'ENTMV, rappelle Le marin, cet incident est le troisième en un an. En effet, en novembre 2017, l'entreprise algérienne a enregistré un feu de garage à bord du ferry Tariq Ibn Ziyad et, quelques jours plus tard, un talonnage d'un autre paquebot, le El Djazaïr II, dans le port de la ville de Mostaganem.

    Lire aussi:

    À San Francisco, un ferry avec 53 passagers heurte un quai à pleine vitesse (vidéo)
    L'équipage buvait de la bière: retour sur le plus grand naufrage en temps de paix
    Collision entre un ferry avec 192 passagers à bord et un récif en Corée du Sud
    Tags:
    cargo, ferry, collision, ENTMV, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik