Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats ukrainiens

    Donetsk prévient d’une offensive préparée par Kiev dans le Donbass

    © AP Photo / Efrem Lukatsky
    International
    URL courte
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)
    12346

    Après l’assassinat du chef de la République autoproclamée de Donetsk (RPD) Alexandre Zakhartchenko, Kiev prépare une offensive dans le Donbass a déclaré lundi le représentant officiel du commandement opérationnel de la RPD, en se fondant sur les informations reçues de ses sources au sein de l’armée ukrainienne.

    Les militaires ukrainiens se préparent à une offensive dans le Donbass, a annoncé le 3 septembre le représentant officiel du commandement opérationnel de la République autoproclamée de Donetsk, Édouard Bassourine.

    «Nos spécialistes analysent l'ordre donné par le chef de l'état-major des forces d'occupation Valery Zaloujny et diffusé sur les réseaux sociaux relatif aux préparatifs et à l'application du régime de confidentialité durant la préparation de l'offensive. Selon les informations de l'état-major de l'Opération conjointe [des troupes ukrainiennes dans le Donbass, ndlr], ce document est authentique», a-t-il déclaré.

    Selon M.Bassourine, ces informations constituent une nouvelle preuve que «le régime ukrainien prépare une tentative d'occupation du sud de la RPD». Kiev accélère également le regroupement de ses troupes vers Marioupol, ville située au sud de Donetsk et contrôlée par les autorités ukrainiennes.

    «Nos sources à la 128e brigade d'infanterie de montagne [ukrainienne, ndlr] indiquent que les unités de la brigade sont en état d'alerte et ont des réserves de moyens matériels et de munitions», a souligné Édouard Bassourine.

    Il a indiqué que les combattants du régiment des nationalistes ukrainiens Azov avait reçu l'ordre de se préparer à des combats en zone urbaine.

    En cas d'aggravation sérieuse de la situation dans le Donbass, la RPD mobilisera ses réservistes, a déclaré M.Bassourine.

    Le 1er septembre, après l'assassinat du chef de la RPD Alexandre Zakhartchenko, une offensive ukrainienne possible contre Donetsk avait déjà été annoncée.

    Le dirigeant de la République autoproclamée de Donetsk a trouvé la mort dans une explosion survenue le vendredi 31 août dans un café local. Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances aux proches du défunt ainsi qu'«à tous les habitants du Donbass».

    Dans le même temps, le chef de la diplomatie russe a jugé impossible une prochaine rencontre au format Normandie destiné à régler le conflit ukrainien.

    Dossier:
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)

    Lire aussi:

    Kiev «planifie de réaliser trois frappes» dans le Donbass
    Donetsk demande aux organisations internationales d’empêcher les provocations de Kiev
    Donetsk se prépare à repousser des frappes ukrainiennes venues de la mer
    Tags:
    conflit ukrainien, militaires, meurtre, offensive, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), bataillon Azov, Vladimir Poutine, Alexandre Zakhartchenko, Edouard Bassourine, Marioupol, Kiev, Donetsk, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik