Ecoutez Radio Sputnik
    En Syrie

    Une attaque aux drones contre des militaires syriens fait trois morts

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    11063

    Une attaque aux drones contre les troupes gouvernementales syriennes a fait trois morts et neuf blessés parmi les militaires, a annoncé le général Vladimir Savtchenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    Trois soldats syriens ont été tués et neuf autres blessés dans une attaque aux drones lancée par des radicaux contre les positions de forces gouvernementales présentes à Lattaquié, a annoncé ce lundi aux journalistes le général de brigade Vladimir Savtchenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    «Malgré les ententes conclues au sujet de la cessation des hostilités, des radicaux de formations armées illégales ont lancé le 2 septembre depuis la ville de Jisr al-Choghour, dans la province d'Idlib, une nouvelle attaque provocatrice contre les positions des forces gouvernementales dans la partie montagneuse du gouvernorat de Lattaquié en utilisant cinq drones de fabrication artisanale. Trois soldats syriens ont trouvé la mort et neuf autres ont été blessés dans cette attaque», a-t-il indiqué.

    Au moins 45 drones lancés depuis Idlib pour attaquer la base aérienne de Hmeimim ont été abattus par les militaires russes au mois d'août, avait précédemment annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

    Des troupes syriennes sont massées près de la frontière du gouvernorat d'Idlib, préparant une offensive avec leurs alliés russes et iraniens.

    Lire aussi:

    Le Kremlin révèle le danger pour les postes temporaires russes en Syrie
    Lattaquié: un drone des radicaux abattu au-dessus des positions de l’armée syrienne
    De nouveaux drones armés interceptés dans la province syrienne d’Idlib
    Tags:
    attaque, morts, blessés, drone, aérodrome de Hmeimim, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Vladimir Savtchenko, Hmeimim, Lattaquié, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik