International
URL courte
17151
S'abonner

Washington et ses alliées effectuent des livraisons d’armes aux terroristes en Syrie à travers des pays comme l’Ukraine, a annoncé le ministère syrien des Affaires étrangères.

Un nombre considérable d'armes est envoyé au Front al-Nosra* et à Daech* en Syrie par les États-Unis et leurs alliés via des pays tiers comme l'Ukraine, a déclaré ce mardi le premier secrétaire du Département des relations internationales du ministère syrien des Affaires étrangères lors d'une conférence consacrée aux livraisons d'armes illégales et à la lutte contre le terrorisme.

«Il est évident que les États-Unis et leurs alliés fournissent un grand nombre de munitions et d’armes en utilisant des pays tiers, comme, par exemple, les pays d’Europe orientale, l’Ukraine, les pays des Balkans, pour alimenter en armes le Front al-Nosra* et Daech*.»

Le 1er septembre, le ministère russe de la Défense a annoncé que les États-Unis avaient formé des radicaux en Syrie qui comptaient commettre un acte terroriste à Palmyre. Ils appartiendraient au groupe Jaych Ossoud al-Charkiya, ou «Armée des lions de l'Est», dont le campement se trouve près d’une base militaire US.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
terrorisme, munitions, livraisons d'armes, arme à feu, Balkans, Ukraine, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook