International
URL courte
3101
S'abonner

Le dirigeant nord-coréen a été repéré mardi aux obsèques du père du nucléaire national Ju Kyu Chang. Il s’agit de sa première apparition publique après deux semaines de silence.

Kim Jong-un est de retour. À peine l'agence de presse sud-coréenne Yonhap a-t-elle eu le temps de s'alarmer sur la disparition du dirigeant du nord, que ce dernier a aussitôt fait une apparition publique. L'agence nord-coréenne KNCA affirme que Kim Jong-un a assisté aux obsèques de Ju Kyu Chang, père du nucléaire national, décédé lundi à l'âge de 89 ans.

Le média du nord appuie ses propos en diffusant une photo de l'homme fort de l'État nord-coréen, visiblement toujours en bonne forme.

Yonhap avait plus tôt alarmé ses lecteurs en affirmant que Kim Jong-un ne se serait pas montré en public depuis près de 15 jours. D'après l'agence, les dernières nouvelles sur les agissements du dirigeant nord-coréen publiées sur le site KCNA remontaient au 21 août.

Rappelons toutefois que le 2 septembre Kim Jong-un avait adressé ses condoléances à la famille du défunt chanteur russe Iossif Kobzon, décédé le 30 août dernier, selon le représentant spécial du Président russe pour la coopération culturelle internationale Mikhaïl Chvydkoï.

Lire aussi:

Sous-marins: la France a commencé à avoir des doutes sérieux sur le contrat avec l’Australie à partir de juin
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Un projet de loi de prolongation du pass sanitaire devrait être présenté le 13 octobre
En continu: un étudiant tue six personnes et en blesse plusieurs autres dans une université russe
Tags:
Corée du Nord, Corée du Sud, Kim Jong-un, Ju Kyu Chang
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook