International
URL courte
1067
S'abonner

Un Airbus A380 de la compagnie Emirates Airlines qui effectuait la liaison Dubaï-New York a été mis en quarantaine à l’aéroport JFK de New York après qu’une dizaine de passagers sur les 500 présents à son bord sont tombés malades en même temps, a indiqué la compagnie aérienne.

Dès qu'il a atterri à l’aéroport JFK de New York ce mercredi, l’avion de la compagnie Emirates Airlines en provenance de Dubaï a été mis en quarantaine, une dizaine de personnes sur les 500 présentes à son bord ayant de la fièvre et toussant, selon la compagnie aérienne.   

Certains médias américains ont toutefois annoncé que 100 personnes étaient concernées.

Selon ce Tweet, les personnes présentant des symptômes étranges «ont été prises en charge par les autorités sanitaires locales par précaution». La compagnie aérienne n’a pas précisé de quoi ils étaient atteints.    

D’après Emirates Airlines, les autres passagers devaient pouvoir «débarquer rapidement».

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
passage, avion, maladies, aéroport, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook