Ecoutez Radio Sputnik
    Idlib,un soldat syrien

    Député syrien: «Les forces armées sont résolues à libérer Idlib des terroristes»

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    9470

    L’armée gouvernementale syrienne se prépare à libérer Idlib des terroristes. Ömer Osi, député du parlement syrien d'origine kurde, du parti Baas au pouvoir, a parlé à Sputnik des derniers préparatifs des militaires avant le déclenchement de l’opération.

    En prévision de l'opération de nettoyage d'Idlib des terroristes, des renforts et du matériel militaire sont transférés de Damas, d'Alep et de Hama vers Idlib, a raconté à Sputnik Ömer Osi, parlementaire syrien d'origine kurde.

    «On n'attend que l'ordre du commandement pour lancer l'opération. Les forces armées sont résolues à libérer Idlib des terroristes, et nous sommes persuadés qu'Idlib sera pris sous peu», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que la Turquie, la Russie et l'Iran poursuivaient leurs négociations concernant cette opération.

    «On sait qu'Ankara est opposé à cette opération à l'issue de laquelle les membres de groupes terroristes qui se trouvent actuellement à Idlib se dirigeraient vers la Turquie. Lors des opérations de libération de Hama, d'Alep et d'autres territoires syriens, les terroristes reculaient vers Idlib, alors que maintenant, ils n'ont plus où se replier à part la Turquie», a expliqué l'interlocuteur de Sputnik.

    Des terroristes du Front al-Nosra* ont pris contrôle une partie du gouvernorat d'Idlib depuis 2015. Les membres de groupes radicaux qui avaient refusé de se rendre aux forces gouvernementales syriennes lors des opérations antiterroristes à Alep, à Homs et dans la Ghouta orientale ont été évacués par des couloirs humanitaires aux termes des accords sur la réconciliation. Des terroristes du Front al-Nosra* et de Daech* y avaient également été transférés depuis le sud et le sud-ouest de la Syrie dont le territoire a été complètement libéré des terroristes le long de la frontière israélienne et jordanienne.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    «Le lancement de l’opération sur Idlib peut être reporté, mais elle aura forcément lieu»
    Opposition syrienne: «Nous soutenons l’accord sur Idlib»
    Moscou: les terroristes comptent se servir des civils d’Idlib comme boucliers humains
    Tags:
    Kurdes, terrorisme, libération, Sputnik, armée gouvernementale syrienne, Front al-Nosra, Ömer Osi, Iran, Turquie, Russie, Alep, Hama, Damas, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik