Ecoutez Radio Sputnik
    La mosquée Al-Aqsa et le dôme du Rocher à Jérusalem

    À peine transférée à Jérusalem, l’ambassade de ce pays est de retour à Tel Aviv

    © AFP 2018 AHMAD GHARABLI
    International
    URL courte
    401358

    Le gouvernement paraguayen a annoncé le retour de son ambassade en Israël à Tel Aviv, moins de quatre mois après son transfert à Jérusalem. Apprenant cette nouvelle, le Premier ministre de l’État hébreu a ordonné la fermeture de l'ambassade israélienne à Asuncion.

    Le ministre paraguayen des Affaires étrangères, Luis Alberto Castiglioni, a annoncé mercredi que le gouvernement de son pays avait décidé un nouveau transfert de son ambassade en Israël, de Jérusalem à Tel Aviv, et d'appliquer immédiatement cette mesure.

    En effet, si sous l’ancien Président, Horacio Cartes, ce pays sud-américain avait été le troisième à transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem,  le nouveau dirigeant, Mario Abdo Benitez, s'est opposé à ce changement, informe l’AP.

    À cette annonce, Israël a déclaré qu’il fermait son ambassade au Paraguay, affirmant que cette décision rendrait «tendus» les liens des deux pays.                  

    Et, comme le précise l’agence AFP, Benjamin Netanyahu a ordonné la fermeture de l'ambassade de son pays au Paraguay.

    «Le Premier ministre a demandé au ministère des Affaires étrangères de fermer l'ambassade d'Israël au Paraguay», cite la source un communiqué du bureau du chef du gouvernement.

    En décembre, Donald Trump a rompu avec ses prédécesseurs, reconnaissant Jérusalem comme capitale de l'État hébreu, et le 14 mai, l'ambassade américaine déménagera de Tel Aviv à Jérusalem. Dans la foulée des États-Unis, plusieurs pays d'Amérique latine ont annoncé eux aussi le transfert de leurs missions diplomatiques.

    Lire aussi:

    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Le dernier cri de désespoir du copilote du crash du Boeing de Lion Air
    Tags:
    Benjamin Netanyahu, Paraguay, Jérusalem, Tel Aviv, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik