International
URL courte
13640
S'abonner

Des paroles aux actes. Afin de mettre fin à une bagarre dans une rue de sa ville, le maire s’est interposé personnellement. L’agresseur était un migrant armé d’un tesson de bouteille que l’élu a maîtrisé lui-même.

Ernesto Alecci, le maire de la ville de Soverato, en Calabre, dans le sud de l'Italie, était dans sa voiture lorsqu'il a aperçu une bagarre. Il est donc descendu afin de séparer les deux hommes qui se battaient, ne se doutant pas que la situation était plus grave que cela.

L'un des deux hommes était un migrant armé qui s'en prenait à un habitant de cette ville, comme le rapportent les carabiniers de la région.

Selon le maire, l'incident a eu lieu le 31 août. Le migrant a attaqué l'élu avec du verre, un tesson de bouteille aux bords tranchants, mais le premier a réussi à esquiver les coups et à neutraliser l'agresseur.

Le migrant mis en cause est originaire d'Asie du Sud. Le maire a dû le tenir plaqué au sol jusqu'à ce que la police arrive. Finalement, l'édile n'a été que légèrement blessé, seules des éraflures rappelant cette intervention.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Les sirènes d'alerte déclenchées en Israël
Tags:
maire, attaque à la grenade, migrants, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik