12:28 09 2019
      Le siège de l'OIAC à La Haye

      Armes chimiques: Moscou propose une inspection de l’OIAC sur les sites «suspects»

      © AP Photo / Peter Dejong
      International
      400

      Le représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu a proposé de mener une inspection de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) sur des sites où, selon les USA, pourraient se trouver des armes chimiques. Il a en outre appelé Washington à dévoiler la liste des cibles que le Pentagone envisage de frapper en Syrie.

      Les États-Unis doivent divulguer la liste des cibles qu'ils envisagent de frapper en Syrie, s'ils considèrent que des armes chimiques y sont stockées, a déclaré ce jeudi le représentant permanent de la Russie à l'Onu Vassili Nebenzia, intervenant lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies.

      «Annoncez la liste des cibles que, comme il est communiqué, le Pentagone a établi pour une éventuelle frappe du "trio"», a-t-il déclaré.

      Et d'ajouter que si ces sites étaient liés au stockage des armes chimiques, il fallait faire honneur au droit international et «transmettre ces informations à l'OIAC en vue d'une inspection».

      «Nous le savons pour sûr, et nous avons fourni des informations appropriées à l'OIAC, que sur les territoires non contrôlées par les autorités syriennes ont été transportés […] des substances toxiques et des équipements nécessaires à perpétrer des provocations. Les radicaux ont suivi un entraînement spécial auprès des services spéciaux occidentaux», a fait noter Nebenzia.

      Et d’ajouter que les Casques blancs avaient déjà fait leur apparition à Idlib et que des dizaines d’enfants avaient été kidnappés dans le gouvernorat lui-même.

      Nebenzia a par ailleurs attiré l'attention sur le fait que «simultanément, il y a une présence militaire de pays occidentaux clés près de la Syrie, leurs responsables font des déclarations agressives».

      Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
      Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
      Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
      provocation, armes chimiques, inspections, Casques blancs syriens, OIAC, Vassili Nebenzia, États-Unis, Syrie