International
URL courte
360
S'abonner

L’édition Citron Research a porté plainte contre Elon Musk pour manipulations de cours. Selon le trader Andrew Left, le fondateur de Tesla a manipulé le prix des actions à l’aide de tweets trompeurs, ce qui a nui aux investisseurs.

Elon Musk
© AP Photo / Ringo H.W. Chiu
Andrew Left, trader et fondateur de l'édition Citron Research, a porté plainte auprès d'un tribunal californien contre le milliardaire Elon Musk. Comme le rapporte CNBС, le fondateur de Tesla est accusé d'avoir violé la loi sur les actifs financiers.

La plainte est basée sur de prétendues fausses informations diffusées volontairement par Elon Musk afin d'influencer le prix des actions de Tesla. Au mois d'août, il a écrit sur Twitter qu'il avait planifié d'acheter des actifs financiers pour 420 dollars pour une action en déclarant que le financement pour cette opération était déjà assuré.

Cependant, les critiques exprimées sur les réseaux sociaux et les négociations avec des investisseurs de sa société ont fait changer d'avis M. Musk, qui a pris la décision de garder Tesla comme société anonyme avec appel public pour son financement. Il l'a annoncé le 25 août dans une lettre ouverte.

L'avocat d'Andrew Left, Michael Canty, a qualifié la situation de «cas d'école de fraude».

«Nous pensons que Musk a volontairement manipulé le prix des actions à l'aide de tweets trompeurs, ce qui a nui aux investisseurs», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le 7 août, M. Musk a écrit sur son compte Twitter qu'il avait l'intention de retirer de la bourse la société Tesla et qu'il avait déjà assuré son financement. Cette nouvelle a provoqué la hausse des cours des actions de 11 %, suivie par une baisse de 7%. Néanmoins, selon les actionnaires, il n'y avait aucune preuve que ce financement avait été garanti.

Ce qui a conduit les actionnaires de Tesla a porter plainte contre lui devant un juge américain en affirmant que leurs intérêts ont été lésés par un tweet du fondateur de cette société contenant de fausses informations.

Lire aussi:

Sommet Poutine-Biden: l’adhésion au principe de tous perdants en cas de guerre nucléaire confirmée
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
En continu: conférence de presse de Joe Biden à l’issue du sommet - vidéo
Tags:
désinformation, manipulation, plainte, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook