International
URL courte
311015
S'abonner

Réuni ce vendredi avec les Présidents russe et turc, le chef du gouvernement iranien a pointé qu’Israël devait se retirer sans tarder des territoires syriens occupés, à savoir le Golan.

L’État hébreu doit quitter sans délai les territoires syriens, a déclaré le Président iranien Hassan Rohani, lors du sommet tripartite à Téhéran regroupant en outre les dirigeants russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan.

«En conformité avec les résolutions internationales et l’exigence du peuple syrien, le régime occupant israélien doit immédiatement quitter les territoires syriens occupés», a-t-il pointé.

Et d’ajouter que Téhéran, pour sa part, envisageait de maintenir sa présence en Syrie, présence fondée sur la demande des autorités légitimes syriennes.


Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Tags:
retrait d'armes, Hassan Rohani, Turquie, Iran, Hauteurs du Golan, Israël, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook