Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Idlib: Erdogan propose un cessez-le-feu, Poutine lui répond

    © Sputnik . Sergueï Gouneïev
    International
    URL courte
    2010611

    Soutenant l’appel à déposer les armes adressé par le Président turc aux terroristes, Vladimir Poutine a tout de même fait remarquer que personne ne pouvait garantir qu’il serait entendu par Daech* et al-Nosra*, ce qui compliquait les perspectives d’une trêve.

    Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé vendredi à mettre en place un cessez-le-feu pour éviter un «bain de sang» dans la province d'Idlib en cas d'offensive syrienne, lors d'un sommet sur la Syrie à Téhéran.

    «Nous ne voulons absolument pas qu'Idleb se transforme en bain de sang», a déclaré M. Erdogan devant ses homologues iranien, Hassan Rohani, et russe, Vladimir Poutine, qui appuient Damas.

    Vladimir Poutine a de son côté soutenu l'appel à déposer les armes lancé à tous les terroristes, mais a toutefois pointé du doigt le refus de l'opposition armée de négocier.

    «Les représentants de l'opposition armées sont absents de la table, de même que les représentants du Front al-Nosra* et ceux de Daech*», a observé le chef d'État russe.

    Le gouvernorat d'Idlib
    © Sputnik . Илья Питалев
    «J'estime que le Président turc a généralement raison, ça serait bien. Or, nous ne pouvons pas répondre pour eux, encore moins pour les terroristes de Daech* ou du Front al-Nosra* pour dire qu'ils cesseront de tirer ou cesseront d'utiliser des drones chargés de bombes», a indiqué Vladimir Poutine.

    Le gouvernorat d'Idlib se trouve entre les mains des terroristes du Front al-Nosra* depuis 2015. Les membres de groupes radicaux qui avaient refusé de se rendre aux forces gouvernementales syriennes lors des opérations antiterroristes à Alep, à Homs et dans la Ghouta orientale ont été évacués par des couloirs humanitaires aux termes des accords sur la réconciliation. Des terroristes du Front al-Nosra* et de Daech* y avaient également été transférés depuis le sud et le sud-ouest de la Syrie dont le territoire a été complètement libéré des terroristes le long de la frontière israélienne et jordanienne.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Tags:
    cessez-le-feu, Daech, Front al-Nosra, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik