Ecoutez Radio Sputnik
    manifestants à Bassora

    Des manifestants mettent le feu au consulat iranien à Bassora en Irak

    © AFP 2018 MOHAMMED ALI
    International
    URL courte
    5533

    Des centaines d’Irakiens en colère ont pris et mis vendredi le feu au consulat iranien à Bassora où les rassemblements anti-gouvernementaux se poursuivent depuis plusieurs jours.

    Le consulat d’Iran dans la ville irakienne de Bassora a été incendié par des manifestants qui demandent au gouvernement depuis le début de la semaine d’améliorer leurs conditions de vie, a déclaré à Sputnik une source sur place.

    La ville est en proie à des émeutes depuis ce lundi. Les jours suivants des manifestants en colère ont mis le feu aux bâtiments de l'administration provinciale et municipale. Les unités de l'armée, chargées de rétablir l'ordre dans la ville portuaire, ont utilisé des gaz lacrymogènes et des armes à feu pour disperser les manifestants qui ont également bloqué les travaux du plus grand port d'Umm Qasr, situé près de Bassora.

    Pour répondre aux demandes des manifestants, le gouvernement a mis en place une commission spéciale et a promis aux habitants de Bassora d'allouer deux milliards de dinars [plus de 1,4 million d’euros, ndlr] à des travaux liés à la restauration du système d'approvisionnement en eau potable et en électricité. En outre, les autorités ont promis de créer 10.000 emplois pour les habitants de la province.

    Lire aussi:

    Plusieurs roquettes se seraient abattues sur l'aéroport de Bassora, en Irak
    Manifestations de Bassora et crise communautaire chiite: l’Irak va-t-il exploser?
    Radio Sputnik: Les infos du 11 septembre 2018!
    Tags:
    manifestation, Bassora, Iran, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik