Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Protectionnisme de Trump: «c’est une réaction des USA à la perte de leur compétitivité»

    © AP Photo / Alex Brandon
    International
    URL courte
    2163

    Washington a déclenché une guerre économique non seulement contre la Chine et l’Union européenne, mais même contre ses voisins sur le continent qui s’appliquent désormais à diversifier leurs partenaires commerciaux, a déclaré à Sputnik Oscar Ovidio Cabrera Melgar, président de la Banque centrale de réserve du Salvador.

    La politique protectionniste de l'administration Trump a un impact négatif sur la stabilité économique des pays en développement qui sont confrontés à présent à une haute volatilité de leurs monnaies nationales, a indiqué le président de la Banque centrale de réserve du Salvador Oscar Ovidio Cabrera Melgar dans un entretien accordé à Sputnik.

    «C'est justement la raison pour laquelle nous nous employons à présent à diversifier nos partenaires commerciaux, tout en réservant une attention particulière à la coopération avec des pays tels que la Russie et la Chine, vu que Washington est visiblement déterminé à poursuivre dans cette voie», a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

    Selon ce dernier, les relations entre le Salvador et la Chine ne sont en fait qu'à leurs débuts, mais des progrès notables y sont déjà perceptibles.

    «Nos liens avec la Russie sont de loin plus étroits, mais nous en ambitionnons un niveau encore plus élevé surtout en matière de coopération high-tech», a relevé le Salvadorien.

    Évoquant la politique pratiquée par l'administration américaine, le banquier central s'est souvenu des propos tenus un jour par le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, estimant qu'il s'agissait d'une voie erronée qui apporterait en perspective bien des surprises économiques négatives aux États-Unis eux-mêmes.

    «Mais, malheureusement, d'autres pays en souffriraient aussi. En réalité, le protectionnisme de l'administration Trump, c'est une réaction des États-Unis à la perte de leur compétitivité», a conclu l'interlocuteur de Sputnik.

    Lire aussi:

    Les USA poussent Pékin, Tokyo et Séoul à accélérer la création d’une zone de libre-échange
    Pékin appelle Washington à modérer son «hégémonisme de grande puissance»
    Les USA restent sur la défensive face à la poussée du capital chinois
    Tags:
    économie, volatilité, monnaie, guerre commerciale, compétitivité, administration Trump, Banque centrale de réserve du Salvador, Donald Trump, Joseph Stiglitz, Oscar Ovidio Cabrera Melgar, Chine, Russie, États-Unis, Salvador
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik