Ecoutez Radio Sputnik
    Combattant kurde

    Les Kurdes affrontent l'armée dans le nord de la Syrie, 18 morts

    © AFP 2018 BULENT KILIC BULENT KILIC
    International
    URL courte
    28891

    Une vingtaine de personnes ont trouvé la mort dans des combats entre Kurdes et militaires syriens survenus dans le nord-est de la Syrie, selon une source proche du dossier contacté par Sputnik.

    Des affrontements entre forces gouvernementales et milices kurdes ont éclaté samedi dans la ville de Qamichli dans le nord-est de la Syrie, a confié à Sputnik une source au sein des services syriens de sécurité.

    «Onze militaires affecté à la garde de l'aéroport international de Qamichli ont trouvé la mort et six autres ont été blessés dans des combats avec des unités kurdes Assayech appartenant au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK)», a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

    Les peshmerga kurdes lors de la bataille du barrage de Mossoul
    © AP Photo / Kurdistan Region Security Council (KRSC)
    Côté kurde, sept combattants ont été tués, poursuit-il. Le commandement des Assayech a confirmé le bilan des victimes tout en affirmant que les militaires avaient été les premiers à ouvrir le feu.

    Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance formée sur la base d'unités kurdes et soutenue par les États-Unis, contrôlent actuellement d'importants territoires dans le nord-est de la Syrie. Le gouvernement de Damas considère leurs actions comme illégales.

    En juillet dernier, une délégation des FDS s'était rendue dans la capitale syrienne pour mener des négociations avec les autorités.

    Lire aussi:

    Les combattantes kurdes des Forces démocratiques syriennes à Raqqa libéré
    Cinq morts dans l’explosion d’un véhicule piégé dans une ville kurde de Syrie
    Washington instrumentaliserait la question kurde pour rester en Syrie
    Tags:
    morts, crise syrienne, émeutes, Kurdes, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Forces démocratiques syriennes (FDS), Syrie, Qamishli
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik